Live Report

SoukMachines : Joie & Chaleur

Ecrit par Ben 19 janvier 2017
afrosouk

Soukmachines c’est avant tout un slogan : « Des événements dingos dans des lieux atypiques depuis 2005 ». Et ils tiennent bien leurs promesses.

C’est quoi ça SoukMachines ?

La Soukmachines c’est en effet des événements et pas n’importe lesquels. On parle ici de soirées comme les AfroSouk Beat Machines (plus bas) qui mêlent des performances live avec des DJ Sets endiablés. Mais on est également sur des formats en journée comme les samedis de la Halle Papin (Samedis on est Halle), nouvel espace réservé a la créativité que le collectif s’est réapproprié.

Le côté dingo sera détaillé dans la section un peu plus bas. Quand au lieu atypique, c’est vrai qu’ils savent s’y prendre. Le dernier en date, cette fameuse Halle Papin. Grand espace extérieur, parfait pour des open-airs, où fleurissent des boules disco et naissent des piscines pour enfants l’été. Un endroit où on peut se faire un petit badminton sous le soleil de Pantin et la chaleur transmise par des DJs aussi groovy les uns que les autres. Coup de soleil sur vos fesses et claques musicales dans vos oreilles assurés …

Kinshasa dans la place

En parlant de claques, je ne sais pas si vous êtes allés à leur dernière soirée mais nous, on s’en souvient encore. C’était le 17 Décembre dernier au FGO Barbara, très bel endroit à la devanture vitrée situé près de la Gare du Nord. Le concept ? 3 étages, 3 ambiances. On arrive et tout de suite on voit au loin des chanteurs sur scène, des danseurs au niveau de la foule et surtout des sourires sur les lèvres.

On s’ambiance doucement et on décide de descendre pour voir ce qu’il s’y passe de beau. La folie! Cyril Atef (ancien batteur de Mathieu Chedid) avec son groupe CongopunQ mettent le feu tant sur le dancefloor que sur la scène elle-même. Probablement la seule fois où on voit un batteur accompagné d’une sorte d’ensorceleur et qui a pour tour de prédilection d’enfermer avec du cellophane une trentaine de nanas dans une structure carrée complètement improvisée. Bref la claque est de rigueur ce soir là. Allons voir en haut ce qui se passe. Salle de danse, miroirs, ambiance feutrée aux teints rosâtres, on est clairement passé au stade de la fessée musicale. On pouvait s’y attendre quand un des invités de la soirée se nomme SupaGroovalistic.

Alors, vous n’êtes pas encore convaincu ? Contemplez donc ces photos et faites-vous une idée :

 Crédit photo : Antoine

Tu devrais aussi aimer