Rap/Hip Hop

Rejjie Snow : l’incontournable Irish rapper

Ecrit par Maza 15 janvier 2017
Rejjie Snow
Rejovich

Son EP Rejovich sorti en 2013

Il s’appelle Rejjie Snow, il a 23 ans, il est noir, il est rappeur. Et ô surprise, il n’est pas américain. Il est irlandais et le revendique haut et fort. Les Etats-Unis, il a pourtant essayé. Après le bac il s’envole vers le Pentagone, où il y découvre un hip-hop du fric où règnent des pseudos banlieusards au passé hypothétiquement gangsta. Déçu par cette vision du rap vénal, il retourne au Royaume-Uni. Il s’y sent plus libre d’exprimer son art comme il l’entend.

Rejjie Snow c’est d’abord l’EP Rejovich sorti en 2013. L’artiste nous plonge dans son univers doux et posé. Ses sons tranquilles tels que Loveleen nous font doucement onduler. Sa voix possède un timbre profond comme destiné à servir son flow calme et puissant. Ses instrus vont de mélodies old school avec Ussr à des musiques plus jazzy avec une pointe latino notamment avec D.R.U.G.S ou All around the world. On notera que pour le clip de ce dernier monsieur a fait venir la petite Lily-Rose Depp (rien que ça).

Rejjie Snow : groovy mais pas cheesy

rejjie snow women

Son post sur Facebook pendant la journée internationale de la Femme

Le rappeur ne se limite pas à des instrus chills, c’est un artiste engagé. Contrairement à beaucoup de ses confrères, il ne considère pas la femme comme un objet glam pour ses clips. Il a grandi dans un milieu féminin et lutte pour l’égalité en particulier dans l’industrie musicale. Son combat touche également le racisme.

En effet, son rap pointe du doigt la marginalisation de la communauté noire sur fond de Ku Klux Klan et d’ironie, en témoigne la pochette de Rejovich ou encore son titre Blakkst Skn. Au niveau de ses projets, sur Twitter l’artiste en a annoncé deux pour 2017, dont le tant attendu album : Dear Annie. Une chose est sûre, en 2017 vous allez entendre parler de Rejjie Snow.

 

 

 

Tu devrais aussi aimer