Disco/FunkSoul

Har Mar Superstar, Slip&Soul

Ecrit par Ben 20 octobre 2016
har-mar-superstar-soul-disco-decouverte

Du slip et de la chorégraphie = Har Mar Superstar

Har Mar Superstar … Un nom étonnant mais qui reflète bien le caractère de ce groupe venant tout droit du pays de Barack Obama (ou de Donald Trump). Showman de nature, Sean Matthew Tillmann (le chanteur) a la particularité d’effectuer ses concerts (et ses clips vidéos) torse nu. Pourquoi pas fesses nues alors ? Surement parce qu’il n’a pas encore entendu parlé du concept de La Fessée musicale… Signé sous le label Cult Records (tout comme The Growlers d’ailleurs), Har Mar Superstar aime mélanger les genres entre le R’n’b, la soul, la pop et même la disco. Rien de mieux qu’une petite sélection de deux titres pour vous faire découvrir son univers.

Lady, you shot me

« Yes, Lady, you shot me »… Cette batterie qui sonne comme un désespoir au début, termine finalement comme une ode à la joie et à la bonne humeur. Par dessus viennent se rajouter une guitare discrète, voire timide, sur laquelle surplombe des cuivres plus remontés que jamais. Que dire alors des chœurs… Notre Har Mar Superstar se retrouve dans une sorte de jazz club ou l’on appréciera les couleurs et le dynamisme de ce clip et la qualité de ce son qui respecte correctement les codes de la soul tout en ajoutant une touche pop voire disco.

Prisoner

Quoi de mieux que d’être prisonnier de l’amour ? Notre ami Sean doit se soumettre à un contest, le contest de la séduction. On voit bien dans ce clip la volonté qu’a ce groupe à mettre en avant la danse et les chorégraphies dans leur univers.

For sunshine and good times and laughter.
We’re flirtin with danger, dancing with strangers.

Bref ce son vous fait groover des les premières notes. La basse vous fait bouger votre popotin et le reste fait le boulot. Bien évidemment on retrouve cet effet de micro qui pourrait d’ailleurs ressembler aux Black Keys.

On espère que vous aurez accroché et si tel est le cas, bonne fessée tout simplement !

Tu devrais aussi aimer