Jazz

Cortex : la pépite jazz/funk oubliée

Ecrit par Fanch 21 avril 2016
Cortex

On te parlait déjà de ce groupe dans le #SmoothMonday de l’autre jour avec le morceau Mary & Jeff (à ré-écouter ici), il n’aurait pas été possible de ne pas faire un plus long article sur ce groupe trop peu connu. Cortex, c’est un groupe français de jazz/funk des années 70, créé et mené par le pianiste/chanteur/compositeur et surtout talentueux Alain Mion.

Créé en 1974 le groupe en tant que tel existera moins d’une dizaine d’année et signera notamment les très bons albums Troupeau Bleu (1975) et Volume 2 (1977).

La légende raconte que le groupe a enregistré Troupeau Bleu, son premier album donc en 2 jours au cours de l’été 1975 au studio Damiens à Boulogne.. Et c’est d’autant plus bluffant que cet album regorge de pépites jazz/funk, comme l’hymne instrumental Mary & Jeff ou encore des morceaux comme La Rue ou Troupeau Bleu qui laissent place à la voix haut-perchée et envoûtante de Mireille Dalbray. On a aussi beaucoup aimé Régina, le titre exotique au rythme chaloupé, à la petite guitare qui fait des bulles et ses voix tels des cris d’oiseaux.

Cortex Alain Mion

Alain Mion, son Moog et son Fender Rhodes, au calme.

Finalement un peu passé à côté du succès qu’il aurait bien plus largement mérité à l’époque, le talent des compositions de Cortex a tout de suite tapé à l’oreille de nombreux rappeurs américains qui n’ont pas hésité à sampler certains morceaux du groupe comme Prelude a 60 round utilisé dans Amsterdam de Rick Ross. Vous pouvez retrouver ici les comparatifs originaux/samples présentés par le site Who Sampled. De nombreux utiliserons des sons de Cortex, comme Wiz Khalifa dans Visions notamment. Un court documentaire réalisé par GASFACE raconte d’ailleurs les déboires d’Alain Mion avec l’utilisation (parfois sans aucune autorisation) des samples de son groupe.

Pour finir voici une petite playlist pour découvrir l’univers de Cortex qui s’étend bien au-delà mais il faut bien commencer quelque part !

Vous pourrez aller voir Alain Mion en concert au Petit Journal Montparnasse pour une petite fessée à l’ancienne (lien vers l’event ici).

Tu devrais aussi aimer