HirateuchiJazz

Cat, l’album oublié d’Hiroshi Suzuki

Ecrit par Ben 24 mars 2017
hiroshi-suzuki-thumb

On poursuit notre périple nippon avec la découverte d’un album jazz-fusion des années 70, Cat d’Hiroshi Suzuki. Passé inaperçu à l’époque, il est devenu très prisé des diggers du fait de sa rareté.

Hiroshi Suzuki, un jazz passé aux oubliettes

Ce qui ressort de l’album Cat, c’est avant tout le mélange habile des textures jazz et rythmiques funk. L’opus est découpé en cinq titres sur lesquels le tromboniste Hiroshi Suzuki est à la tête d’un quintet. Cinq musiciens composés de Takeru Muraoka au sax, Kunimitsu Inaba à la basse, Akira Ishikawa à la batterie et Hiromasa Suzuki aux claviers.
Les musiciens prennent leur temps pour bien installer le groove. La basse se mêle à des rythmes syncopés et subtiles. Tandis que le son moelleux du rhodes prépare le terrain pour les solistes. Les solos ne sont jamais démonstratifs. Les cuivres se répondent sans oublier de se mettre en retrait pour laisser une nouvelle texture jazz s’installer.

Soyez relax et écoutez Cat

Le titre qui nous a d’abord marqué est le titre phare, Romance. Il illustre parfaitement bien l’atmosphère de l’album Cat de Hiroshi Suzuki. On retrouve le même schéma low tempo avec le morceau éponyme Cat. Le plus long morceau de l’album, Kuro To Shiro, se distingue lui par la présence plus marquée de la contrebasse et du piano en tant que soliste. Le tempo est également plus rapide ce qui termine la Face A avec intensité.
Bref, nous avons devant nous un album harmonieux à écouter au calme en profitant des jours futurs qui se rallongent doucement, doucement… :

Tu devrais aussi aimer